Sa vie post-présidentielle

 

  Son autre vie politique

- 1961-1964: Nommé Vice-président de la Cour d'appel du Rwanda et Président de la 2ème chambre de Nyanza.

- 1964-1969: Elu Député National du MDR Parmehutu sous la présidence de Grégoire Kayibanda.

- 1969-1978: Traversée du désert politique suite à l'affaire dite de "guta umurongo" (s’écarter de la ligne) par laquelle des députés, dont Dominique Mbonyumutwa, furent exclus du MDR Parmehutu et ne furent pas prolongés dans leurs mandats de députés suite à leur refus de se soumettre à une consigne de vote du parti en 1968 (voir document ci-joint pour de plus amples informations: Guta Umurongo (Bagaragaza Th.)).

- 1978-1986: Nommé Chancelier des Ordres Nationaux (fonction honorifique de la République) par le président Juvénal Habyarimana.

Dominique Mbonyumutwa et son épouse Sophie Nyirabuhake lors d'une fête du 1er mai à leur domicile à Gitarama dans les années 1980

DM et SN à leur domicile à Gitarama vers 1985

Dm sn gitarama home 1980s 2

 Ses funérailles

- 26 juillet1986: Dominique Mbonyumutwa décède à l’hôpital universitaire de Gand (Belgique) des suites d’une maladie.

- 31 juillet1986: Sa dépouille est accueillie avec les honneurs militaires à l’aéroport Grégoire Kayibanda (Kigali).

Funerailles nationales DM 31.07.1986 1

Funerailles nationales DM 31.07.1986 2

- 1 août 1986 : Des funérailles nationales sont organisées au Rwanda sous la présidence de Juvénal Habyarimana. Il est enterré au stade de la Démocratie à Gitarama où avait été proclamé l’abolition de la monarchie-féodale et où il avait été lui-même proclamé premier président de la République rwandaise le 28 janvier 1961, avec tous les honneurs réservés aux Chefs d’Etat.

Funerailles nationales DM 31.07.1986 3

Fune railles nationales dm 31 07 1986 4

 

Funerailles nationales DM 31.07.1986 5

Funerailles nationales DM 31.07.1986

Funerailles nationales DM 31.07.1986

Funerailles nationales DM 31.07.1986

Tombe de Dominique Mbonyumutwa au Stade de la Démocratie à Gitarama

Tombe DM au Stade de la Democratie à Gitarama

Son héritage

Ses enfants et petits-enfants défendent aujourd'hui sa mémoire. Ils espèrent qu'un jour le Rwanda connaitra d'autres présidents portés au pouvoir par des élections démocratiques et sachant le quitter tout aussi démocratiquement.