La proclamation de la République rwandaise - le 28 janvier 1961

Le Congrès (ou "le coup d'Etat") de Gitarama du 28 janvier 1961

Le 28 janvier 1961, les leaders hutu organisèrent à Gitarama une réunion de tous les élus communaux et se prononcèrent en faveur de la forme républicaine de l'État et élirent par bulletin secret le Premier Président du Rwanda en la personne de Dominique Mbonyumutwa, tandis que Grégoire Kayibanda fut investi en tant que Premier Ministre.

Congrès de Gitarama du 28 janvier 1961 (Kayuku-Kayibanda-Mbonyumutwa-Bicamumpaka

Congrès Gitarama 28jan1961-Kayibanda-Kayuku-Mbonyumutwa-Bicamumpaka

Dominique Mbonyumutwa (discours public en 1961)

Dominique Mbonyumutwa 1961
 

Le présidend de la République Rwandaise Dominique Mbonyumutwa et son épouse Sophie Nyirabuhake en 1961

DM président et son épouse Sophie Nyirabuhake en 1961

Le présidend de la République Rwandaise Dominique Mbonyumutwa et son épouse Sophie Nyirabuhake visitant un projet de dévelopement accompagnés d’administrateurs de territoire belges (1961)

DM président et sn 1961 visite projet dvlpt

Elections législatives connues sous l'appellation de Kamarampaka organisées le 25 septembre 1961

Les élections législatives connues sous l'appellation de Kamarampaka, furent organisées le 25 septembre 1961 et furent également remportées par le Parmehutu à 77,7% des voix. La question du Roi ayant été posée lors de ces élections, elle fut définitivement tranchée, les républicains obtinrent 80% des suffrages. Le Roi s'exilera aussi définitivement.

Référendum du 25.09.1961 (Kamarampaka)

Après les consultations populaires du 25 septembre 1961, l'assemblée législative s'attela par priorité à la question du régime constitutionnel pour la nouvelle république. La question fut débattue dans sa séance du 4 octobre 1961. L'assemblée législative se prononça pour un État républicain et un régime présidentiel fort. Le président serait à la fois Chef de l'État et Chef du Gouvernement. Il serait élu par l'Assemblée législative en son sein au bulletin secret et à la majorité des 2/3. L'élection eut lieu le 26 octobre 1961 et fut remportée par Grégoire Kayibanda par 34 voix sur 44. Le 1er juillet 1962 fut proclamée l'indépendance du Rwanda.

Grégoire Kayibanda

Grégoire Kayibanda

Documentation:

F. Reyntjens: Proclamation de la République

F. Reyntjens: Elections législatives et référendum

F. Reyntjens: Instauration des autorités interimaires

"Ordonnance 02/38 du 6 Février 1961 sur les pouvoirs d'autonomie  du Rwanda par Harroy":

La Proclamation de la République à Gitarama ( Rwanda) le 28.01.1961, l'élection de Dominique Mbonyumutwa comme président, l'abolition de la monarchie féodale, la destitution du Mwami (roi) comme chef de l'état, visaient à renverser les pouvoirs établis reconnus légalement par la Tutelle. L'ordonnance ci-après a été prise en vue de concilier la légitimité d'un coté et la légalité de l'autre. Vu l'approbation de ce coup de force par une grande partie du  peuple rwandais, la tutelle belge fut contrainte de reconnaître les autorités issues de ce coup de force mais ne reconnut pas les institutions. La correspondance entre le président Dominique Mbonyumutwa et le gouverneur général du Ruanda-Urundi Monsieur Jean-Paul Harroy qui était compétent pour légiférer, illustre bien l'esprit de cette ordonnance.

Voir "Harroy (Jean-Paul), Rwanda. De la féodalité à la démocratie (1955-1962). Souvenirs d'un compagnon de la marche du Rwanda vers la démocratie et l'indépendance. Bruxelles : Hayez Paris : Académie des Sciences d'outre-mer, 1984, 512"

Ordonnance législative n° 02/38 du 6.2.1961_1/2

Ordonnance législative n° 02/38 du 6.2.1961_2/2

Extraits livre Kabanda. Rwanda: L'idéal des pionniers. Edition Sources du Nil, Lille, France, 2012. (603.63 Ko) (confidences de P.C.Kabanda, secrétaire particulier du Président D. Mbonyumutwa)